Le marché des jeux de cartes à collectionner

unnamed-1Ceux qui croient que les jeux de cartes à collectionner intéressent uniquement les élèves de primaire se trompent. Ce marché s’adresse à un public beaucoup plus large, de nombreux adultes ayant développé une véritable addiction à ce type de jeux. D’ailleurs, les ventes de cartes à collectionner ont explosé ces dernières années pour atteindre 1.3 milliards de dollars par an.

Il faut dire que le lancement de HearthStone, qui a lui seul a généré un revenu de 20 millions de dollars par mois, a fortement contribué à booster les ventes. La plupart des joueurs ont d’ailleurs acheté leurs cartes sur support mobile, les jeux de cartes à collectionner en ligne étant de plus en plus utilisés.

Mais le jeu de l’automne 2016, c’est Final Fantasy, attendu par tous les amateurs de jeux de cartes à collectionner sorti depuis cinq ans au Japon. Le premier opus de ce jeu de cartes version française se compose de 216 cartes et regroupe tous les personnages mythiques de la saga, avec des graphismes adaptés pour le marché européen.

Dans ce jeu qui se joue en duel, chaque joueur se sert de son deck composé de 50 cartes de personnages et utilise des points de cristal afin de les activer. Il dispose de trois types de personnages, les attaquants, appelés les Forward card, les Backup qui se chargent de gérer la production de points de cristal et les Créatures qui offrent une capacité ponctuelle.

Les points de cristal s’obtiennent lorsqu’un joueur de défausse d’une carte, ce qui produit deux points, ou lorsqu’il incline une carte Backup, qui donne un point de cristal.

Le principe du jeu consiste à attaquer son adversaire avec un Forward, et à faire en sorte qu’il ne puisse pas être bloqué par l’attaquant de l’adversaire afin de le contraindre à recevoir un dommage. Le vainqueur de la partie est le joueur qui réussit à faire subir sept dommages à son adversaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *